Présentation du cours :


Cours de niveau : 1 - Hors parcours certifiant.

Cours dispensés uniquement sur place dans nos locaux du CIDEB (29 boulevard Edgar Quinet 75014 Paris).

Cycle de 17 séances qui permettront aux participants de se familiariser avec la théorie et la pratique des thèmes de la peinture et de la sculpture bouddhiques.

Chaque séance débute par une introduction portant sur le thème du jour, à partir d’un texte ou d’une œuvre de référence, par Guy Bellocq, historien de l’art.

Le reste de la séance, vous dessinez sous la direction de Gwendoline Malrieu, restauratrice de peintures bouddhiques anciennes : les traits pleins et déliés, les boutons et fleurs de lotus, le feuillage, les nuages… ; les visages des bouddhas et des déités (proportions, yeux et regard, détails du visage…) ; les paysages (montagnes, rochers, lacs, rivières, végétation…). Les thèmes étudiés changent en première et seconde année d’inscription.

En fin d’année, vous réalisez une œuvre finale parachevée synthétisant votre travail.

Aucun niveau n’est exigé ; le nombre de participants est limité à dix.

Ces cours ont lieu de 15h30 h à 18 h, un mercredi sur deux, dans nos locaux du CIDEB (29 boulevard Edgar Quinet 75014 Paris)


Date des ateliers :

  Contenu du cycle
Valable dans jours
jours après votre inscription

Choisissez votre plan de paiement :

€400

202009ATDEX1

Atelier dessin (Paiement 1 fois)

3 paiements de €139/mois

202009ATDEX3

Atelier dessin (Paiement 3 fois)

Adhésion intégrée à votre inscription

En vous inscrivant à un cours vous acceptez d'adhérer à l'IEB, association loi 1901. Votre adhésion aura une durée d’un an, pendant laquelle vous bénéficierez des droits et devoirs d'un adhérent d'une association loi 1901, tels que précisés dans les statuts et documents internes de fonctionnement. Plus d'informations sur la page des adhésions.

Les enseignants :

Guy Bellocq, après des études de droit et un doctorat en psychologie, s’est passionné pour la culture et l’iconographie bouddhiques des populations himalayennes. Il a soutenu en 2012 une thèse de doctorat en histoire de l’art sur « Les peintures murales des roues de la vie dans le monde indien et himalayen ».

Gwendoline Malrieu est restauratrice de thangkas. Elle découvre la peinture rituelle tibétaine en 1998 au Bhoutan auprès du Vénérable Drubpön Ngawang Tenzing. Depuis plus de vingt ans, elle visite des écoles d’art, des ateliers, des temples, des grottes, des monastères au sein des différentes régions du Bhoutan, de Birmanie, d’Inde, d’Indonésie, du Japon, du Népal, du Tibet, de Chine. Elle s'est formée auprès de maitres de lamas, d’amchis et de peintres, de ces différents pays.